lundi 12 novembre 2018

Commémoration du centenaire de la fin de la première guerre mondiale
Le 11 novembre 2018
Une cérémonie inoubliable ..... pour ne pas oublier !!!

Cette année, l'école élémentaire Pierre Perret, a renforcé sa participation à la cérémonie du 11 novembre.
Célébrer le centenaire de la fin de la première guerre était une évidence pour tous. C'est pour cela que toutes les classes ont répondu présent à l'invitation de la Mairie de Saint Julien les rosiers et de l'Association de Anciens Combattants afin de s'associer à cette commémoration.
Une telle participation à quelques semaines de la rentrée de septembre a demandé une réflexion dès la fin de l'année scolaire précédente. Dès la fin juin, les grandes lignes étaient tracées en conseil des maîtres, afin qu'un maximum de nos élèves puisse participer :
- Chaque élève ferait un dessin et/ou écrirait un message sur le thème de la paix. Ces documents seraient accrochés autour de l'olivier de la Paix que la Mairie avait décidé de planter.
- Toutes les classes apprendraient la Marseillaise et une chorale réunissant tous les élèves volontaires, l'entonnerait le jour de la cérémonie.
- Les élèves volontaires, du CE2 au CM2, dont les parents s'engageaient à les accompagner le 11 novembre, apprendraient, au sein d'une chorale dirigée par Madame Collomb, une chanson sur le thème de la guerre. Monsieur Lanoé, policier municipal, nous suggérait "N'oubliez pas ". Ce choix a été validé.

Dès la rentrée de septembre, le projet s'est mis en place. Les élèves volontaires pour les chorales ne manquaient pas. Il fallait maintenant l'implication des familles. Là aussi, les parents d'élèves ont répondu massivement à notre appel. Et ce sont 120 enfants qui se sont inscrits dans ce projet.
Les répétitions pouvaient débuter en octobre. Afin de "libérer" les élèves pour ces temps, il a fallu que toute une organisation d'école se mette en place. Des échanges d'élèves, ce que nous appelons des décloisonnements, ont été organisés. Toute l'école travaillait sur la fin de la première guerre mondiale : Chorale, apprentissage de la Marseillaise, dessin pour l'arbre de la Paix, film ... etc ...
Deux fois par semaine, pendant une heure et sur trois semaines, l'école s'est mise à l'heure de l'Armistice.

Pourquoi ce préambule un peu long ? Tout simplement afin d'expliquer, s'il en était besoin, qu'un tel projet qui mobilise 120 élèves, dépasse très largement la seule et généreuse implication de ces élèves. Toute l'équipe enseignante doit se réunir sur un tel projet, tous doivent s'impliquer pour qu'il puisse naître. C'est ce qui s'est fait dès le mois de juin dernier. Je remercie vivement, bien sûr, Madame Collomb pour son enthousiasme et son énergie sans faille (et il en faut !!) mis au service de la chorale. Je remercie toutes les enseignantes qui ont bouleversé leurs emplois du temps et qui se sont impliquées avec dynamisme dans ce projet. Et surtout, merci et bravo à tous nos élèves qui, en peu de temps, ont su s'approprier une chanson difficile et communiquer à tous une émotion le jour de la cérémonie.

L'album :

 Une cérémonie qui a débuté place de la Paix avec la présentation par M. le Maire de l'arbre de la Paix .


 Lindsay présente les ciseaux qui serviront à couper le ruban lors de l'inauguration de l'Arbre de la Paix. Lucas transporte la flamme du souvenir que les élus sont allés chercher à Verdun.






 Les familles des élèves, en grand nombre, étaient présentes à ce rendez-vous .... Un long cortège fait de personnes heureuses de partager un moment de "vivre ensemble" avant d'être unies dans le recueillement de la cérémonie !


 Un détachement de la Légion étrangère a donné encore plus de solennité à cette cérémonie.





 La chorale des élèves de l'école au grand complet.
 Le conseil municipal et les associations de Saint Julien les rosiers déposent une gerbe devant le monument aux morts.

 Lucas remet la flamme au Président des anciens combattants.



 Un grand moment d'émotion lorsque Monsieur le Maire, cite les noms des Julirosiens * morts pour la France lors de ce conflit meurtrier.
nb :  à cette époque la commune se nommait Saint-Julien-de-Valgualgues

Une chorale concentrée ... Une maîtresse qui ne l'est pas moins .









Un moment pas facile dans la chanson ... La maîtresse s'approche pour donner la note .... de musique !!!


 Un bouquet bien mérité remis à notre chef de choeur par M. HIGON, adjoint chargé des écoles !!

Un grand merci à nos élèves pour leur implication et pour ces belles interprétations de la Marseillaise et de la chanson "N'oubliez pas". Ils ont très largement contribué à donner à cette commémoration toute son émotion.

vendredi 30 mars 2018

Intervention Croix Rouge pour les classes de CM2 mardi 27 mars et jeudi 29 mars 2018



Lors de cette demie journée deux bénévoles de la Croix Rouge exposent en classe aux élèves plusieurs points importants.

1.      Concernant la protection, ils ont appris aux enfants é distinguer dangers contrôlables ( une électrocution dans la salle de bains par exemple) et incontrôlables ( un camion grue pris dans les fils électriques haute tension).

Ils ont fait une démonstration d’un dégagement d’urgence.

Apprendre à se protéger est très important pour les sauveteurs qui doivent éviter à tout prix de faire partie des victimes pour éviter le sur accident .

2.      Concernant les alertes,  ils rappellent les différents numéros à appeler en cas d’accident :

Le 18 pompiers

Le 112 en Europe

Le 15 le SAMU ( à privilégier)

Le 17 police et gendarmerie

Le 114 en situation d’attentats pour envoyer des SMS d’urgence

3.      En cas de perte de connaissance :

Demander  si la personne vous entend, d’ouvrir les yeux, de serrer la main…

Il a basculé la tête pour dégager les voies aériennes, il doit  poser sa joue le plus près possible de la bouche de la victime, regarder du côté des pieds de la victime pour voir si la victime respire pendant 10 secondes . Le sauveteur va voir et entendre sa respiration.

Si elle est inconsciente et qu’elle respire on met la victime en PLS, position  latérale de sécurité, sur le côté, pour maintenir les voies aériennes libérées et permettre l’évacuation des liquides.

Appeler à l’aide , le SAMU.

4.      DAE

Visible dans tous les lieux publics il s’agit d’un défibrillateur automatisé externe. Ils ont fait une démonstration sur un mannequin avec la pose des électrodes .

Si le DAE est trop loin on appelle à l’aide.

5.      Massage cardiaque

Si la personne est inconsciente et  ne respire plus, faire un massage cardiaque. Les enfants ont pu tester sur des mannequins. Ils étaient en binôme, un masseur tandis que l’autre installait le DAE sur la victime. L’important est toujours de passer l’alerte, au 15 !

6.      Désobstruer les voies respiratoires

Les bénévoles ont fait la démonstration  pour sauver la vie des personnes qui s’étouffent :donner 5 claques vigoureuses dans le dos puis faire des compressions abdominales en effectuant «  une virgule » entre le nombril et le sternum à l’aide du poing fermé .



Les enfants ont énormément appris et apprécié ces consignes et exercices de mises en sécurité. Les bénévoles de la Croix Rouge  délivreront à tous les CM2  un diplôme  à l’initiation aux premiers secours lors de la remise des dons à la Croix Rouge à l’école.

                               intervention dans les classes afin de présenter la Croix Rouge  

      
    
                                                                  
          




 La position latérale de sécurité
               (PLS)










                                                                                                                                           
défibrillateur automatisé externe

                  




vendredi 16 mars 2018

Exercice d'évacuation "incendie" avec les pompiers !




 La réglementation nous oblige à faire plusieurs exercices de sécurité :
- Un exercice en cas d'intrusion dans l'école d'une personne malveillante : exercice qui a eu lieu en octobre 2017
- Un exercice de mise en sécurité en cas de phénomène naturel grave (type épisode cévenol par exemple)
- des exercices d'évacuation en cas d'incendie.
Jusqu'à lors nous avions fait ce dernier type d'exercice de façon classique et basique à savoir que nous déclenchions l'alarme et que nous évacuions l'école le plus rapidement possible et en bon ordre.
Nous avons décidé de faire un autre exercice d'évacuation en cas d'incendie mais cette fois en collaboration avec les pompiers. Un scénario a été élaboré et une date fixée. Cet exercice devant être un exercice surprise seule la mairie et le directeur de l'école connaissait le jour et le scénario. Toutefois afin d'éviter la panique, une information a été faite auprès des élèves et des familles afin de les prévenir qu'un exercice avec intervention des pompiers aurait lieu dans la semaine.
L'exercice a eu lieu ce jeudi 8 mars à 14h.
Scénario : alors qu'un employé de la commune fait une intervention dans un local technique, un incendie se déclare et une épaisse fumée envahit le couloir face au bureau du directeur. L'employé de la mairie est blessé et gît inanimé. La classe de CM1 de madame Boyer ne peut sortir car le couloir est inaccessible.
Le directeur appelle le 18, indique tout de suite que c'est pour l'exercice prévu à l'école élémentaire. Le reste de l'appel se devant d'être conforme à un véritable appel. Tous les détails de "l'incendie" étant précisés.
15 minutes après un premier véhicule d'intervention est arrivé suivi quelques minutes après par un second véhicule encore plus important avec la grande échelle. Un troisième véhicule léger avec le chef de l'intervention étant présent également;
Donc ce sont trois véhicules et une douzaine de pompiers qui étaient présents pour le bonheur des petits … comme des grandes !!!
L'exercice s'est déroulé en collant au plus près de la réalité : lances d'incendie déployées, pompiers avec masque pour intervenir à l'étage et dégagé le blessé. Deux pompiers sont restés avec la classe confinée jusqu'à sa "libération" lorsque la fumée avait disparue. Monsieur le Maire a été alerté et s'est déplacé à l'école afin de se tenir au courant des événements.
L'exercice a duré plus d'une heure. Nos élèves ont pu observer avec beaucoup d'intérêt teinté d'admiration le travail des soldats du feu.
Lorsque l'exercice a pris fin, les pompiers se sont prêtés avec bonne grâce à l'opération "photo souvenir".
Les leçons de cet exercice ont été tirées avec les services de la Mairie, et en particulier avec monsieur PHILIBERT, directeur des services techniques, que nous remercions chaleureusement pour son implication dans la mise en oeuvre de cet exercice, tout comme monsieur le Maire, très présent et attentif lors de cette intervention.
Bien sûr, un grand merci au nom des élèves et de leurs enseignants aux pompiers qui par leur professionnalisme mais aussi par leur disponibilité ont donné aux enfants une belle leçon de service public.

Quelques photos :





de gros moyens matériels












Mr Philibert, directeur des services techniques conduit les pompiers sur les lieux.












Réunion de crise






Le"blessé " ... Mr Baldit ... qui tiendra son rôle avec un grand séreux !

































la classe de CM1 enfin délivrée est accueillie par M. le Maire








 



















La photo finale ... 

vendredi 2 mars 2018

Exercice d'évacuation "incendie"

Madame, monsieur,

Comme l’exige la réglementation, trois exercices d’évacuation en cas d’incendie doivent être réalisés tous les ans.
Afin de renforcer l’efficacité de ces exercices, une simulation sera réalisée la semaine du 5 au 9 mars 2018 avec l’intervention des sapeurs pompiers.
En collaboration avec les services techniques de la mairie de Saint Julien les rosiers et la brigade de sapeurs pompiers, un scénario plus proche de la réalité a été mis en place afin d'installer chez les élèves comme chez les adultes les bonnes attitudes et les bons gestes.
Pas d’affolement donc, si vous voyez les pompiers intervenir cette semaine dans l’école, il s’agira d’un exercice.
Un compte-rendu de cet exercice sera fait à l’Inspection de l’Education Nationale, à monsieur le Maire et donnera lieu à une communication aux représentants des parents d’élèves lors du prochain conseil d’école.

Cordialement
Lionel AMATO


Résultat de recherche d'images pour "dessin pompiers"

vendredi 9 février 2018

Théâtre forum pour les classes de CM

Les classes de CM1 et CM2 ont été conviées par le kiosque à une séance de "théâtre forum"animée par la compagnie Desiderata. Nous nous y sommes donc rendus avec plaisir et intérêt le jeudi 11 janvier.

La troupe de comédiens a joué devant nos élèves une petite pièce de théâtre, scène de la vie quotidienne, soulevant des problèmes de société, tels que le racisme, le sexisme, le chômage etc

Un débat a ensuite été mené avec les élèves, afin de relever ces problèmes et d'essayer de trouver des comportements plus adaptés, de la part des protagonistes. Les élèves ont ensuite été invités à jouer ces adaptations et nous avons pu remarquer que ces changements permettaient souvent d'apaiser les situations conflictuelles.

Cette séance a été très appréciée par les enfants et nous avons trouvé cette expérience très intéressante.
Nous remercions donc chaleureusement le kiosque et la compagnie Desiderata pour cette intervention très enrichissante.

Magali BOYER